SCIENCE QUANTIQUE

Le Theta Healing

Le Theta Healing® : changez votre vie en libérant vos blocages.

Vous voulez vivre une vie meilleure ? Vous en avez assez de tout ce qui vous limite, vous bloque et vous voulez avancer ? Vous avez droit à tout cela et bien plus encore ! Il suffit que vous le décidiez.

 

Tout le contenu rédactionnel composant le site - à l'exception des descriptions des formations traduites depuis les textes de Vianna Stibal- est la propriété de l'auteur Sandrine Moirenc. Pour plus de précisions, se référer aux mentions légales, en bas de page. Merci

En savoir plus

SANDRINE MOIRENC
Le Theta Healer

Le Theta Healer

« Tout est possible, seules vos croyances vous limitent : apprenez à les explorer et à les changer tout en grandissant à travers ce qu’elles vous ont enseigné. Transformez votre réalité et devenez créateur de votre vie »
Sandrine Moirenc, Master Theta Healer & Certificate of Science ThetaHealing, praticienne et Formatrice Theta Healing

En savoir plus

INFO
SESSIONS

SESSIONS

Comment le ThetaHealing fonctionne, comment se déroule une session?

En savoir plus

FORMATIONS

FORMATIONS

Le ThetaHealing est accessible à tous. Découvrez ses infinies possibilités au travers des formations

En savoir plus

EN PRATIQUE

EN PRATIQUE

En Pratique : Agenda, Blog, Liens utiles pour rester informé

En savoir plus

La Science et l'Esprit

 

Depuis une vingtaine d'années, ce sont les scientifiques qui réconcilient la Science avec l'Esprit 

 Sciences et Esprit : Quand la Science rencontre l'Esprit - Partage d'opinions sur l'évolution

Bien qu’Einstein ait posé les prémices de la physique quantique avec sa Théorie de la Relativité, en démontrant que tout dans l’Univers est fait d’énergie et que tout est inextricablement lié, la conscience collective s’accroche encore aux lois de la physique Newtonienne, même si cette dernière n’arrive pas à tout expliquer et si certains de ses postulats ont pourtant été réfutés. Il faut du temps pour accepter une nouvelle conception de l'Univers. Ce dernier est bien plus qu’un mécanisme physique bien rodé. Et contrairement à ce que nous pensions, nous allons voir que l’homme n’est pas une entité indépendante du reste, il a une influence sur cet univers. D’abord en tant que conscience faisant partie de la conscience du Tout.

Qu’avons-nous appris des sciences ces siècles derniers ?

La physique newtonienne nous a donné à voir le monde comme un mécanisme physique alimenté par des engrenages d’actions-réactions, de causes à effets. Elle nous a également appris que l’homme était une entité indépendante de ce monde et subissait ce mécanisme.
La révolution darwinienne nous a enseigné que les gènes gouvernaient notre biologie et que l’homme, faisant partie de l’évolution, était pris dans une compétition incessante pour survivre dans un environnement hostile.

Qu’avons-nous fait de ce que nous avons appris ?

Ces lois physiques et biologiques ont façonné certains de nos comportements de telle sorte que nous en avons fait des modèles, des programmes qui déterminent nos manières d’être et d’agir dans le monde et dans tous les aspects de nos vies.
Dans notre inconscient collectif, nous tenons pour acquis le fait que nous soyons séparés des autres, de la nature, du monde et de l’Univers. De même, nous croyons que la matière est séparée de l'esprit. Tel est l'héritage des sciences classiques.
Le déterminisme génétique a fait que nous croyons être des "victimes", sans pouvoir sur notre destinée. Les gènes sont responsables de ce qui nous arrive. La Théorie de l’Evolution des Espèces de Darwin s’est imprimée dans nos inconscients et s’est imposée comme réalité, encore dans notre monde d’aujourd’hui.

Au niveau individuel, nous nous sentons souvent menacés par l’autre. Nous entrons dans des compétitions, d'abord pour survivre, et dans notre société d'aujourd'hui cela se traduit par une quête de sécurité, de contrôle et de reconnaissance.
Au niveau collectif, notre société capitaliste donne plein pouvoir au plus fort.
Il est intéressant de remarquer comment nos avancées scientifiques aboutissent sur des postulats qui formatent notre réalité. Il ne s’agit pourtant pas, ici, de dénoncer ces lois classiques mais plutôt d'observer comment elles nous affectent – comme croyances collectives - et en quoi nous nous accrochons désespérément à elles.
Dans l'histoire de l'humanité, chaque nouvelle révolution scientifique a débouché sur un paradigme s'imposant comme la vérité/réalité du "moment", jusqu'à ce qu'elle soit réfutée, avec plus ou moins de résistance. Souvenons-nous de Copernic, puis de Galilée.

Nous sommes à l'aube d'une nouvelle révolution scientifique qui s'achemine vers la reconnaissance de notre vraie nature.

Qu’en est-il des religions ?

Que nous-ont-elles transmises ? Les catholiques, par exemple, adhèrent aux notions de bien et de mal, de jugement dernier, de culpabilité, de souffrance, de punition et d'expiation, convoitant ainsi la potentielle récompense du salut éternel tandis que les bouddhistes utilisent la notion de karma comme code de conduite.
Mais que nous soyons pratiquants ou non, la religion fait partie de notre héritage, et cela depuis des millénaires. Ces vérités religieuses peuvent influencer nos attitudes et choix dans la vie selon notre sensibilité, mais aussi selon ce qui s'est imprimé, sans le vouloir, dans notre inconscient.
La plus grande part de nos actions est motivée par le premier désir ou la première nécessité de vivre, de survivre. A un niveau plus élevé, certains sont en quête de leur éternité. Nous avons tous notre libre-arbitre.
Chaque jour, nous prenons des décisions. Et selon ce à quoi nous décidons de croire, selon ce à quoi nous croyons inconsciemment, nous créons notre chemin de vie.
Décidons-nous que celui-ci doit être fait de souffrances pour apprendre ? Qu'il soit fait de luttes pour survivre ? Que nous sommes des victimes devant subir le cours des choses sans pouvoir sur notre existence ?

Ou alors décidons-nous de mériter le meilleur, sans souffrances ou lutte ? D'être responsables de notre vie et d'être les créateurs de ce meilleur ? De croire que nous sommes des être illimités par nature, faisant partie du tout ? Que les miracles existent ?
Nous avons le pouvoir de créer nos vies et nous sommes libres de nos choix. Ce que les anciens savaient déjà, la spiritualité et la science d'aujourd'hui le redécouvrent. La quête n'est-elle pas celle de dépasser nos limitations pour avoir une vie meilleure ? De retrouver notre vraie nature illimitée ? A nous de décider !

De nouvelles découvertes...Vers une autre réalité : choisir sa réalité

Sommes-nous vraiment pleinement heureux avec ce que nous avons ? Avec notre vie ?
Et si vous appreniez qu’il est possible pour chacun de créer sa propre réalité ? D’avoir le pouvoir sur sa vie ?

Voici quelques exemples significatifs de recherches menées à partir du 19e siècle, dans divers champs disciplinaires, qui apportent des débuts de réponses sur ce que nous sommes vraiment.
Une seconde révolution copernicienne est sur le point d'éclore, redonnant à l'homme ses véritables place et nature dans l'Univers.

La physique quantique : de la matière à la conscience (nous faisons partie du tout), de la conscience à la matière (nous avons le pouvoir de créer nos vies)

Dans le domaine de la physique, l’étude et la description du comportement des atomes et des particules donne naissance à une nouvelle discipline, à la fin du 19e siècle : c’est la physique quantique. Celle-ci révolutionne depuis, la pensée et ce que nous tenions pour vrai dans notre manière de concevoir le monde, de concevoir notre relation à l’univers.
De cette époque, nous retenons l’expérience la plus frappante : les fentes de Young.
En 1809, le fameux physicien envoie un faisceau lumineux sur une plaque percée d’une fente et observe ce qui se passe : les photons ont traversé la fente. Il renouvelle alors la procédure sur une plaque présentant maintenant 2 fentes. Pour trouver leur chemin, les particules de lumière (matière) se sont transformées en onde (énergie), et ont atteint l'écran situé derrière, selon un mode aléatoire ! Menant plus loin l'expérience, Young a voulu savoir par quelle fente chacun des photons choisissait de passer. Incroyable ! Ceux-ci ont conservé leur état de matière pour finalement n'emprunter qu'une seule fente.
Le scientifique en déduisit non seulement que toute particule (matière) est également onde (énergie), mais aussi que lorsque ces particules sont observées, elles changent leur comportement et agissent en fonction de ce à quoi l’observateur s’attend ou croit s’attendre.

Dès lors, la physique quantique s’est appliquée à démontrer que vide et matière ne sont finalement constitués que d’énergie, que tout l’Univers n’est qu’énergie, et que toute chose est connectée à celle-ci.
Cette science a également prouvé ce que les anciens peuples savaient déjà : en tant qu’observateurs nous avons une influence sur notre environnement, nous interagissons avec lui et il nous répond en fonction de ce que nous pensons, ressentons et croyons. 
De même qu’un paquet de photons au comportement aléatoire s’organise et adopte une configuration en fonction de celui qui l’observe, le champ d’énergie – contenant de toutes les informations, tous les possibles– manifeste une réalité qui est conforme au système de perception et de croyances de celui qui l’observe.
Les dernières recherches en physique quantique sur la notion de conscience sont assez édifiantes. Elles laissent entrevoir une réconciliation de la Science et de l’Esprit et révèlent le pont qui relie matière et conscience: toute particule (matière) est faite d'énergie (de conscience), cette même énergie qui est dans toute chose constitue le champ quantique. Et dans ce champ infini, tous les possibles (informations) sont présents. Il suffit d'en observer un pour en manifester son existence, le matérialiser.

Ces physiciens qui enterrent le temps

L’approche quantique de la conscience du physicien Antoine Suarez aboutit à la constatation suivante : « Pour que la matière fonctionne de façon sensée – conservation de l’énergie respectée- il est indispensable d’avoir une coordination non matérielle, extérieure à l’espace-temps. Cette coordination pourrait être le rôle même de la conscience ».
Vidéo : http://youtu.be/HLEQfmFL-Nw

Philippe Guillemant utilise la physique de l’information, pour déboucher sur une conclusion assez similaire : « L’information pourrait être une grandeur physique et notre univers serait composé d’informations physiques. Le temps et l’espace pourraient finir par être considérés comme illusions produites par la conscience, comme le suggère l’allégorie de la caverne de Platon ou sa version moderne incarnée Matrix. »
Vidéo : http://youtu.be/n8KWtSsa9E4

Nous voyons ce que nous croyons, nous vivons ce que nous nous ressentons et nous pouvons agir sur notre réalité en agissant sur notre perception, nos émotions et nos croyances.

La biologie quantique

L’approche quantique, durant le 20e siècle, investit bon nombre de champs disciplinaires. Dans le domaine de la biologie, l’une des expériences les plus significatives est sûrement celle de Cleve Backster, inventeur du détecteur de mensonges. En 1966, le scientifique détecte, à l’aide d’un polygraphe, une réaction des plantes aux émotions humaines. En étendant ses recherches sur des organismes vivants il en déduisit que le monde végétal et le monde animal se mettent en phase avec les pensées, émotions et intentions humaines.
Vidéo : http://youtu.be/Ntv4ZMvUSWI

Dans les années 90, le physicien quantique Vladimir Poponin expérimente la biologie quantique pour déterminer si l’ADN humain interagit avec le monde extérieur. Il espère ainsi pouvoir dépasser la vision du déterminisme génétique de Darwin. Au cours de son expérience – voir vidéo- il observe que l’ADN communique effectivement avec notre monde extérieur à travers un champ d’énergie, et agit sur celui-ci.
Vidéo : http://youtu.be/PUdgAknS7o0

A la même époque, une autre expérience menée au sein de l’Institut de HeartMath a mis en évidence que le cœur est bien plus qu’une pompe vitale: cet organe est le plus puissant champ magnétique de notre corps. Isolant de l’ADN humain, des chercheurs ont ensuite demandé à des gens d’exprimer des sentiments tels que l’amour, la compassion, la colère. Selon la nature de ces émotions, l’ADN répondait en se détendant ou en se contractant. Le monde extérieur agit également sur l’ADN.

Que concluons-nous de ces différentes expériences ?

Nos émotions, nos pensées ont une influence sur notre ADN et le monde extérieur. Elles sont communiquées au monde, à notre ADN, à travers le champ d’énergie – champ quantique- qui relie toute chose. Un peu plus tard, le scientifique Bruce H. Lipton, spécialisé dans la biologie cellulaire, adopte une approche quantique dans ses recherches. Ses travaux ont notamment abouti au développement de l’épigénétique, discipline scientifique qui étudie l’impact de l’environnement sur notre ADN. Les émotions, les pensées, parties intégrantes du champ quantique, agissent sur nos mécanismes biologiques. L’ADN et son expression sont conditionnés par elles.
Vidéo : http://www.filmsdocumentaires.com/films/1388-la-nouvelle-biologie-cellulaire-par-le-dr- bruce-h-lipton

Médecine quantique

Nous avons tous entendu parler de l’effet placebo : situation où un patient croit recevoir un médicament/acte chirurgical qui va le soigner et qui guérit sans savoir que le traitement n’a aucun principe actif ou qu’il n’y a jamais eu de véritable opération chirurgicale.

Les émotions et les pensées, le monde extérieur, affectent notre biologie, mais également nos systèmes de croyances !

Le professeur Luc Montagnier, co-découvreur du virus du Sida et fervent défenseur de la théorie de la mémoire de l’eau soutenue par Jacques Benveniste – auteur du principe homéopathique -, a mis en évidence le fait que des bactéries et des virus émettent des signaux électromagnétiques dans un milieu bien qu’ils en aient été extraits : « L’information génétique peut être transmise de l’ADN à l’eau ». Tout se passe comme si l’ADN des virus et des bactéries contenus dans le sang des patients émettent des ondes électromagnétiques qui transmettent leur information pour contaminer les cellules de notre corps.
Vidéo : http://www.filmsdocumentaires.com/films/1429-frequences-electromagnetiques-de-l-adn-par- le-pr-luc-montagnier

La conscience: notions de philosophie, de psychologie et de spiritualité

La conscience est intimement liée à l’observation et à la perception. La conscience du monde et la conscience de soi ramènent aux concepts d’observateur et d’observé. La vision classique de ces notions tend à dire qu’un objet existe indépendamment de l’observation qui en est faite. L’observateur est séparé de ce qui est observé.
Paradoxalement, c’est la physique qui va révolutionner cette idée reçue grâce à l’approche quantique : le fait d’observer relie irrémédiablement l’observateur à l’observé. Autrement dit, ce que nous sommes, notre propre perception et notre propre subjectivité influencent ce qui est observé: nous créons notre réalité en l'observant, et de manière conforme à ce que nous sommes.
« Tout se passe comme si le résultat réellement observé au cours de l’expérience dépend de ce qui est attendu par l’expérimentateur. » Ou, en d’autres termes, « il existe une corrélation entre l’état mental et les à priori de l’expérimentateur et les résultats fournis par le système expérimental » Jacques Benvéniste.

Nous sommes des êtres multidimensionnels : nous existons au niveau physique, émotionnel, mental et spirituel. Notre être-conscience est également fait de notre vécu qui dépend lui-même de nos perceptions, nos expériences et nos émotions.

Mais ce que nous sommes, comment nous fonctionnons n’est pas seulement relié à notre conscience. L’inconscient nous conditionne également.

Tout ce dont nous ne voulons pas nous rappeler, tout ce que nous apprenons de la vie et qui est intégré de manière automatique dans nos schémas de réponses, tout ce qui est psychiquement incontrôlé et non perçu par la conscience, tout ce qui est fonctionnel et automatique, fruit de notre éducation, de nos émotions et de nos croyances : cet inconscient influence notre perception du monde et de nous- même. Nous créons donc la réalité que nous observons et nous le faisons de manière conforme aux systèmes de croyances stockés dans notre inconscient.
La finalité de toute démarche spirituelle tend à accéder à sa véritable nature illimitée, d'éveiller sa conscience supérieure mais également d'accéder à son inconscient pour en déprogrammer l'indésirable.

Vers une réconciliation de la science et de l’esprit, de la matière et de la conscience.

Tout cela nous amène à conclure que nous percevons donc la réalité et l’expérimentons en fonction de ce que nous sommes, de ce qui nous anime, en fonction de nos émotions de nos pensées et de ce que nous croyons, consciemment ou inconsciemment.
Nous savons également que nous agissons sur la réalité et la créons rien qu’en l’observant, toujours en fonction de ce que nous sommes, de nos pensées, croyances et émotions. Ces dernières ont une influence sur notre biologie.
Il a été constaté que les pensées et les émotions étaient également présentes dans le champ quantique – énergétique- et que nous étions tous connectés à ce champ.
Cela signifie que nous sommes responsables, consciemment ou inconsciemment, de la réalité que nous créons et que nous expérimentons.
Ces différents constats sont connus sous le concept de Loi d’Attraction. : Nous attirons une réalité extérieure qui est en phase avec notre réalité intérieure.

Nous sommes les créateurs responsables de la réalité que nous observons et expérimentons.

Chaque moment de notre vie, nous créons de manière inconsciente. Selon nos expériences, notre vécu, les systèmes de croyances (réalité intérieure) intégrés dans notre inconscient, nous attirons une réalité extérieure dans notre existence faite de spirales vertueuses ou vicieuses.
Observez votre vie. Etes-vous satisfait avec ? Si c'est le cas, alors créez plus encore, manifestez encore plus grand ! Si vous peinez dans un quelconque aspect de votre existence, changez cela ! L'intention étant de sortir de toute limitation.
Le Theta Healing® permet, grâce à la méditation focalisée en onde theta, de nous connecter au champ quantique qui relie toute chose. Dans cet infini de possibles, nous pouvons choisir, avec conscience et dans le libre arbitre, quelle réalité nous voulons manifester, quelle réalité bloquante ou limitative nous voulons libérer.
En cela, le Theta Healing® est un formidable outil qui se reconnaît dans les postulats de la science quantique, effaçant les frontières entre la science et l’esprit.
Et à mesure que nous prenons conscience de cela, la conscience de notre relation à l’Univers s’amplifie jusqu’à appréhender, ressentir et reconnaître notre véritable nature. Nous sommes le tout et partie du tout, fractales humaines du grand principe actif de Tout Ce Qui Est.

Sandrine Moirenc 

 

 

Pin It

Mots-clés: science, esprit, croyances

TEMOIGNAGES
  • SURPRISE

    Téva, La Réunion

    « J'ai entendu parler du theta healing par mon amie, il y a quelques mois, et elle m'a mis en relation avec Sandrine pour une première session. Dès la fin de la première séance, je me suis vraiment senti mieux, les soucis qui me préoccupaient à ce moment-là s'étaient dissipés instantanément. J'ai été très surpris de l'efficacité de la thérapie, et depuis dès que mon ciel s’obscurcit, j'appelle Sandrine au secours car je sais qu'une heure après, les croyances qui me polluent auront disparu.»
  • TRAVAILLER LES POINTS BLOCANTS

    Pierre, Nice

    " Mettre en lumière nos croyances intimes, détecter celles qui entravent notre chemin vers le bonheur, les rendre inopérantes, et nous permettre de créer notre réalité en toute quiétude, telle est la perception que j'ai du Thêta. Chaque session me permet de travailler des points boquants, d'aller au plus prés de moi-même et de trouver de nouvelles ressources bienfaisantes."
  • DOULEUR INTENSE

    Paul, Vaugines

    "Je souffrais depuis plusieurs mois d'une tendinite au coude, à tel point qu'il m'était impossible de me servir de mon bras, sans éprouver une douleur intense , une sorte de brûlure , certainement due à une inflammation profonde. Lors d'une réunion entre amis,la discution nous mena sur les petits bobos de chacun pour arriver à ma tendinite. C'est ce jour-là qu'un ami me parla de la science du thêtahealing, et recommanda de me rapprocher de Sandrine, praticienne en la matière, ce que je fis sans tarder. A la suite de la séance, la douleur s'attenua, pour devenir rapidement insignifiante, je retrouvai l'usage de mon bras. Je recommande à tout le monde de se rapprocher de cette technique qu'est le thêtahealing. Merci Sandrine"
  • EXISTER

    Isabelle, Aix-en-Provence

    "Quelques temps après ma session avec Sandrine, je me suis aperçue de changements dans ma vie que je n'avais pas remarqué au premier abord. En fait, au cours d'une récente discussion avec une amie qui connait mes problèmes, j'ai pris conscience que les blocages sur lesquels on avait travaillé en Theta Healing s'étaient dissipés ! J'ai réalisé qu'en fait j'étais maintenant appréciée par les autres, à ma juste valeur et non pas pour ce que je peux leur apporter. Avant l'amitié était impossible pour moi, je découvre aujourd'hui que j'y ai droit et que les gens ne me détestent pas comme je le croyais. J'existe pour eux sans qu'ils me détestent et je ressens de la joie en cela. Je me sens épanouie, les autres reconnaissent mes qualités dans mes études. Mes sentiments négatifs et mes colères sont moins fortes qu'avant. Avant je cherchais le conflit, aujourd'hui je prends les choses moins personnellement ! Mon présent s'est amélioré et je me sens plus sereine. J'ai pu constaté que je pouvais décider d'avancer au lieu de subir ma vie. C'est super !"
  • renaître

    Christien, Enghien-les-Bains

    "Merci pour votre séance très profonde de Thetahealing. Votre intuition, votre écoute profonde de l'âme a permis de déceler mes blocages puis de les changer instantanément avec cette méthode magnifique. Bravo, cela me permet aujourd'hui de renaître et de commencer une nouvelle année dans la joie. Toute ma gratitude. Merci Sandrine."
  • Confiance et motivation

    Jean-Claude, Ile de France

    "Ma première session Thetahealing a fait remonter des souvenirs et des émotions de mon enfance, accompagnées de palpitations qui se sont calmées ensuite. Il y avait une forte vibration au niveau de mon troisième oeil. Quelques jours après, je me suis senti comme plus en paix, en phase avec moi-même, avec une absence de pensées parasites. Concernant ma session sur la motivation, j'ai pu ensuite me mettre un défi pour me lever et courir pendant un mois tous les matins, et là j'en suis au 24e jour ! Avant j'essayais à plusieurs reprises en ne faisant qu'une ou deux matinées. Je ressens plus de motivation, de détermination et de perséverence. J'ai le sentiment d'avoir plus confiance qu'avant. je me sens mieux dans ma tête aussi. A la suite de ma troisième session sur une manifestation, j'ai pu remarquer que lorsque je pense à mon nouveau projet, il est déjà ancien, comme si inconsciemment il était déjà réalisé. Quand j'ai un doute, quelque chose me ramène à la paix. Pour ma part, je ressens le thetahealing comme une technique puissante, efficace et rapide. Alors mille mercis pour cette aide."
  • Joie et lâcher-prise

    Irène, Paris

    "J'ai passé une journée remplie de Paix, de Joie et surtout de Lâher-Prise, chose que j'ai jamais goûté, car mon esprits n'est jamais au repos. Depuis la seance de soin jusqu'à maintenant je suis émerveillée devant tant d'évidence : M'aimer, aimer mon corps, envoyer tout simplement de l'Amour à mes enfants et également à la nature et surprise, à la France ! Incroyable que j'ai pu oublier des choses aussi basiques et ce que je prenais pour de l'amour n'en était pas un. Je risque de remplir une page entière et je pense soudain à cette métaphore: vous avez été témoin de la connaissance des combinaisons codées de l'ouverture du coffre-fort de ma vie, à moi tous les trésors qu'il contient ! Je tiens à exprimer toute ma gratitude et mes remerciements pour le don de l'Energie de la Source, les ëtres des dimensions supérieures, à vous Ame Sandrine qui avez su générer tant d'Amour Parfait à mon être."
  • Des résultats rapides

    Alain, Bernes-sur-Oise

    "Pour cette première session, j'ai choisi de travailler sur la difficulté à évoluer dans la société : difficulté à me faire payer, manque de confiance en moi. J'ai même pu travailler sur mon rapport difficile à la spiritualité. j'ai été très étonné de l'efficacité de la technique : beaucoup d'améioration rapide, de l'ordre de deux à trois jours. j'ai une meilleure image de moi, je m'aime plus ( dans le bon sens du terme) et ma relation à l'argent est beaucoup plus facile. En ce qui concerne la spiritualité, c'est la même chose ! Je n'ai plus de problème à utiliser le mot ou l'image de ce en quoi je crois : je ne relie plus la spiritualité à un Dieu qui fait tourner en rond mais je le ressens plutôt comme une aide sincère. Donc là aussi, la guérison a été rapide. J'ai ensuite choisi de travailler sur mon âge réel et mon ressenti, mon rapport avec les femmes et les moqueries. J'ai constaté une amélioration en quelques hours ! Je me sens beaucoup moins enfant, plus en rapport avec moi-même, tout en gardant ma jeunesse d'esprit. Mon rappoort avec les femmes est beaucoup plus facile, je ressens beaucoup moins de timidité, je suis à l'aise et j'ai plus envie de me rapprocher d'elles. Le travail sur ces croyances limitantes a participé à toutes ces améliorations. J'ai également remarqué, sans y travailler dessus pourtant, que la douleur de ma tendinite n'est plus que de l'ordre de 15 %. Merci beaucoup pour votre aide et votre compassion Sandrine, c'est toujours un plaisir de travailler avec vous !"
  • Libération du stress

    Stella, Montpellier

    "Merci beaucoup Sandrine ! Je voulais vous dire qu'après la session Theta Healing que nous avons fait, mes examens se sont bien passés et je n'ai plus eu de crises d'angoisses. Merci encore pour tout !"
  • Amour de soi

    Isabelle, Aix-en-Provence

    "Quelques temps après ma session avec Sandrine, je me suis aperçue de changements dans ma vie que je n'avais pas remarqué au premier abord. En fait, au cours d'une récente discussion avec une amie qui connait mes problèmes, j'ai pris conscience que les blocages sur lesquels on avait travaillé en Theta Healing s'étaient dissipés ! J'ai réalisé qu'en fait j'étais maintenant appréciée par les autres, à ma juste valeur et non pas pour ce que je peux leur apporter. Avant l'amitié était impossible pour moi, je découvre aujourd'hui que j'y ai droit et que les gens ne me détestent pas comme je le croyais. J'existe pour eux sans qu'ils me détestent et je ressens de la joie en cela. Je me sens épanouie, les autres reconnaissent mes qualités dans mes études. Mes sentiments négatifs et mes colères sont moins fortes qu'avant. Avant je cherchais le conflit, aujourd'hui je prends les choses moins personnellement ! Mon présent s'est amélioré et je me sens plus sereine. J'ai pu constaté que je pouvais décider d'avancer au lieu de subir ma vie. C'est super !"

     © Theta Horizons Sandrine Moirenc - ThetaHealing ® France
     site réalisé par MIDI-10 | mentions légales

    NEWSLETTER
    Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information ?